Référencement payé aux résultats : A l’heure du win win

Accepter d’être payé aux résultats n’est pas à la portée de n’importe qui, et encore moins dans la Jungle des SERP où la concurrence est rude et les où places sont limitées. Pourquoi est ce souvent au client de prendre des risques en misant sur un positionnement non garantis et pourquoi …

… le référencement payé aux résultats est il voué à un bel avenir ?

En général lorsqu’une entreprise charge une agence de s’occuper de son référencement, cette dernière s’engage à mettre en oeuvre tous les moyens nécessaires pour positionner le mieux possible le site client. La société de référencement a donc une obligation de moyens mais aucune obligation de résultats.

Payer une prestation professionnelle sans pouvoir compter sur un retour sur investissement est un pari qui peut devenir très risqué pour les entreprises, et le besoin de prestations de référencement naturel sécurisantes se fait de plus en plus ressentir.
Par ailleurs avoir un site bien positionné ne sert à rien si ce bon positionnement n’est pas accompagné de visites.

Référencement payé aux résultats : comment ca marche ?

Lorsque nait un besoin, nait en général un produit ou un service, or on se rend compte que très peu de sociétés de référencement n’offrent une réponse réellement adaptée à ce besoin de sécurité grandissant.

En regardant de plus près les offres de paiement aux résultats proposées, on se rend compte que certaines garantissent un positionnement en première page. Nous savons que les taux de visites varient énormément en fonction de la position précise du site, mais aussi en fonction la qualité des balises méta title et méta description, et la première page ne peut être une fin en soi.

En résumé, une garantie d’être en première page c’est déjà très bien certes, mais si être en première page de Google fait tripper certains, un responsable marketing ou un directeur des ventes lui, a besoin de compter sur des visites ciblées, de pouvoir mesurer un taux de conversion, et en définitive de développer des ventes, mais surtout de savoir combien lui coûte une vente. Le succès d’Adwords n’est pas un hasard.

C’est pourquoi je suis convaincu que la meilleure offre de référencement c’est un paiement aux résultats et sur la base des visites ciblées.

Voici comment koris une web agency firenze, fait actuellement un tabac en Italie grâce à son offre de référencement payé aux résultats que j’ai bien l’intention de développer dans les pays francophones.

Le principe est très simple, en accord avec le client est établie une liste de mots clés ciblés et stratégiques. En comparaison à Adwords l’agence fixe un CPC bien moins cher qu’Adwords et le propose sur les résultats naturels.

Le client fixe un budget mensuel qui ne saurait être dépassé, ce budget correspond donc à son crédit et celui-ci est débité une fois par mois en fonction du nombre de visites obtenues sur les mots clés visés.
Si le nombre de visites dépasse le budget, les visites supplémentaires ne sont pas facturées mais le site garde son positionnement contrairement sur les résultats naturels alors qu’il aurait disparu sur Adwords.

Pas de quoi déstabiliser Google pour le moment, mais de quoi attirer un bon nombre de webmarketeurs, grâce à un système honnête et à 100% win win.

Faut-il établir des échanges de liens avec ses concurrents ?

Echange de lien entre concurrentsC’est un commentaire à un précédent article « Méthode pour obtenir de bons backlinks » qui m’a inspiré l’idée de ce billet.

Il disait plus ou moins : « l’éternel problème avec nos partenaires d’échanges de liens est qu’ils pourraient être également nos principaux concurrents …».

Echanger un lien avec un site concurrent peut paraître à double tranchant.
D’un coté nous avons la possibilité d’obtenir le vote d’un site de même thématique, ce qui est très positif pour le positionnement, et de l’autre, nous nous demandons si nous ne freinons pas ainsi notre propre ascension en participant au positionnement de ce site « concurrent » grâce au lien que nous lui offrons en retour.

A mon avis il ne faut pas être trop parano mais essayer en revanche de faire appel à son bon sens en se disant qu’à priori il n’y a pas de raison que cet échange favorise ce site et pas le notre ?

L’échange de lien pour franchir des caps

Il ne faut pas aussi oublier que cette « guerre au positionnement » n’est pas un duel nous opposant à ce site concurrent mais un combat engageant des centaines d’armées tout au long duquel savoir nouer des alliances peut nous aider à avancer dans la lutte.

Il est donc important d’avoir le sens du timing et de se rappeler que sur des requêtes concurrentielles avant de se battre pour la pôle position il y a bien d’autres combats à mener, de nombreux caps à passer et qu’à chaque cap les efforts à fournir sont plus importants.

Par ailleurs à un certain stade du référencement, il est inutile de considérer les sites bien mieux positionnés que le notre comme des concurrents. Pourquoi ? Simplement car nous ne menons pas encore le même combat. Eux se battent dans le top 3 et nous par exemple essayons de décoller de la cinquième page de résultats.

A ce stade c’est même présomptueux de les considérer comme des concurrents, car pour le moment nos véritables compétiteurs sont ceux qui nous empêchent de passer à la quatrième ou à la troisième page. Nos véritables concurrents sont ceux dont le positionnement est proche du notre et pour les devancer, les sites de même thématique, positionnés deux pages plus haut par exemple, peuvent être un allié de choix, un tremplin pour passer à une autre bataille plus prestigieuse.

Si je suis un lieutenant aspirant au grade de capitaine et en compétition avec d’autres aspirants, l’avis favorable d’un officier supérieur sera un plus pour ma candidature. (Bien sur son avis n’est qu’un facteur parmi d’autres, mais il demeure un facteur).

Voilà comment un échange de lien peut nous aider à gravir les SERP.
Toutefois mon exemple peu mener à confusion, car il signifierait qu’il ne faut échanger qu’avec des sites de plus haut niveau.

En réalité le vote de plusieurs lieutenants peut également motiver notre promotion.

Rappel important sur les échanges de liens

Après tout ce qui a été dit, et pour ne pas qu’il y ait de confusion il est important pour moi d’insister sur le fait que les échanges de liens sont une pratique qui peut aider mais qui ne doit pas être placée au coeur d’une stratégie de linking pour plusieurs raisons.

Un échange de lien, avouons le, n’est jamais naturel. il est motivé par un objectif de positionnement. En abuser pourrait être pénalisant, nous savons la guerre que mène Google contre les liens « surnaturels ».
Malgré tout je ne pense pas que quelques échanges propres avec des concurrents sérieux puissent être dangereux ou un motif de reclassement, au contraire.

Aussi ce serait dommage de placer les échanges de liens au coeur de sa stratégie, car il existe d’autres solutions gratuites (sans lien retour) pour obtenir des liens de très grande qualité comme la rédaction de communiqués de presse par exemple.

Merci d’avoir pris le temps de lire ce billet.

Les communiqués de presse pour faire décoller votre site

Pour booster son positionnement les communiqués de presse sont une alternative de choix.
Bien entendu nous savons que les rédaction de communiqués de presse ne servent pas uniquement a obtenir un meilleur référencement mais on s’intéresse ici à leur impact sur le positionnement web, et à où les publier.

Avantages SEO des communiqués de presse

Rédiger des communiqués de presse permet d’obtenir sans le moindre lien retour obligatoire, des liens à l’apparence très naturelle, avec les ancres de votre choix, placés au coeur d’un contenu pertinent, et pointant également vers vos pages profondes.

Bref, alors que nous savons tous qu’en SEO le nerf de la guerre c’est les liens entrants, nous avons grâce à la rédaction d’articles sur des plateformes variées une source intarissable de liens très pertinents.

Aussi les plateformes de rédactions d’articles étant nombreuses nous pouvons les varier de manière à obtenir des liens de grande qualité provenant d’urls différentes afin d’améliorer encore la valeur des liens et en définitive d’accroître le crédit donné à votre propre site.

Histoire d’un site qui ne voulait pas décoller

Un des sites pour lesquels je suis chargé du référencement et qui a aujourd’hui seulement 3 ans d’existence stagnait dans les abysses de Google sur des requêtes certes concurrentielles mais importantes pour mon client.
Malgré une optimisation soigneusement travaillée et une stratégie de liens comparable à celle de la concurrence faisant autorité, le site en question restait enlisé.

Vu le niveau de concurrence, je concevais parfaitement le fait de ne pas être dans le top 3, mais je ne comprenais sincèrement pas pourquoi le site oscillait depuis plus d’un an entre la 15ème et la 20ème page de Google sur pas mal de requêtes importantes. Une situation bien ennuyeuse… d’abord pour mon client mais aussi pour moi !

Le pire lorsque l’on est mal positionné c’est de ne pas savoir pourquoi. N’ayant quasi plus de marge de manœuvre pour l’optimisation sur site c’était au niveau des liens qu’il fallait agir. J’ai donc, en accord avec mon client, arrêté immédiatement tout échange de liens, cessé les inscriptions sur les annuaires, ainsi que le travail on site pendant quelques semaines et établi un plan de rédaction de 50 articles de presse étalés su 5 mois.
Le standby qui a duré un peu moins de deux mois avait pour but d’évaluer objectivement l’ impact des articles sur le positionnement.

C’est ainsi qu’au bout d’un mois et demi et seulement du 12ème article validé, nous avons constaté une montée progressive mais continue pour atteindre la deuxième page de google sur les requêtes les plus importantes.
1o articles plus tard, soit à peu près un mois passé en deuxième page, alors que je pensais que les places de devant seraient bien plus compliquées à décrocher, voilà que nous nous sommes retrouvé en première page sur les 3/4 des requêtes dont la moitié en pôle position.

Voilà comment grâce à la rédaction d’articles, un site correctement optimisé mais qui stagnait sans raisons apparentes dans les bas fonds, se place premier sur des requêtes très compliquées.

Mon client a dernièrement augmenté son budget référencement dans le but de garder son positionnement.

Alors, si vous aussi ne comprenez pas le positionnement de l’un de vos sites malgré un travail sérieux, songez sérieusement à la rédaction d’articles et si c’est déjà fait modifiez votre approche des communiqués de presse.

Définir une stratégie efficace ?

Malgré l’impact très positif des communiqués sur le positionnement beaucoup y vont à reculons lorsqu’il s’agit de se mettre à la rédaction d’articles et les raisons évoquées le plus souvent sont le manque de temps et le manque d’inspiration.

Le manque d’inspiration se soigne en se documentant. Concrètement vous pouvez par exemple vous inscrire au news de Google sur les sujets que vous souhaitez traiter.

La lecture d’un ou deux articles par jour, tôt le matin est une bonne source d’inspiration. Vos réactions à la lecture de ces articles peuvent elles mêmes constituer un plan pour votre propre article.

Pensez aussi aux questions les plus posées sur les forums pour savoir quoi écrire. Cela vous permettra de rédiger du contenu correspondant à des interrogations réelles.

En ce qui concerne le temps, c’est souvent une fausse excuse. Oui positionner un site sur des requêtes concurrentielles quelques soient les armes à votre disposition prendra du temps de toute manière.

Les communiqués sont aujourd’hui un atout à prendre très au sérieux. Vos concurrents le font pourquoi pas vous ?

Je pense sincèrement que plus que le manque de temps c’est le manque de motivation qui fait que beaucoup ne rédigent que peu d’articles de presse. Il est vrai que ce n’est pas évident mais les résultats sont tellement bons que ce serait dommage de s’en priver.

A tous ceux qui se sentent concernés, fixez vous des objectifs, nul besoin d’avoir dès le début de trop grandes ambitions (c’est le meilleur moyen pour abandonner en cours de route), vous pouvez partir sur un chiffre raisonnable d’un ou deux articles par semaine.

L’essentiel est de respecter les engagements que vous avez envers vous mêmes en gardant le rythme que vous vous êtes fixé. Un minimum d’organisation vous facilitera vraiment les choses.

Dès le matin par exemple 20 à 30 minutes maxi pour lire vos news. Une idée vous traverse l’esprit ? Prenez en notes pour ne pas qu’elle passe aux oubliettes et le Lundi matin par exemple mettez vous à rédiger votre article pour lequel vous vous êtes documentéau préalable.

Donnez plus de valeurs à vos articles ?

Le premier point est évident me direz vous…
La qualité du contenu de votre communiqué est le facteur le plus important. Pour ceux qui pensent être nuls en la matière, et bien vous vous trompez.
Rappelez vous le dicton « C’est en forgeant que l’on devient forgeron ! ».

Aucune raison donc de nourrir un complexe d’infériorité, personne ne naît journaliste ou rédacteur, vos premiers articles seront probablement moins bons que les suivants, mais ils s’amélioreront rapidement.

Autre astuce pour donner plus de crédit à vos articles, ne faites pas pointer vos liens seulement vers vos sites mais également vers des sources complémentaires que vous avez trouvé intéressantes.
Cela améliorera le Trustrank de votre article et par conséquent celui de votre propre site.
Lorsque vous rédigez un article, s’il se rapproche d’un précédent communiqué, pensez aussi à le lier.

Où rédiger des communiqués de presse ?

Voici une liste non exhaustive qui peut vous aider. J’invite tous ceux qui connaissent d’autres adresses à compléter cette liste en commentaires, cela sera très utile à tous …

Bonne rédaction !

http://www.speakee.com
http://www.com-unik.info
http://annuaire.indexweb.info(il y a une rubrique pour les communiqués)
http://blog.waaaouh.com
http://komunikabizz.me
http://www.actu-communiques-gratuits.com
http://www.annonseo.fr
http://www.article-soumission.com/
http://www.articlesenligne.com
http://www.buzzibuzz.com
http://www.communiques-presse.net
http://www.faire-le-web.fr
http://www.kiwoui.com/
http://www.nesdoo.com/
http://www.repandre.com
http://www.webactusnet.com
http://www.webactuspro.com/
http://www.zescoop.com

Mise au point importante à propos de la valeur des liens

Les liens de valeursJ’ai pu lire ces derniers jours une série d’articles sur les critères pris en compte pour estimer la valeur d’un lien, je pense qu’une petite mise au point est vraiment nécessaire en ce qui concerne la valeur des liens placés plus haut dans le contenu.

Beaucoup de search engine optimizer affirment, suite à des tests effectués, que les liens placés en haut du code ont plus d’impact (notamment en matière de transmission de Pagerank) que les liens placés plus bas dans la page.

Après sa visite à Paris notre cher ami Matt Cutts à l’occasion d’un Tech Talk à Bruxelles à répondu clairement à la question suivante :

Les liens placés en haut du code source ont-ils plus de valeurs que les liens placés plus bas dans le code ?

La réponse a été assez claire et catégorique: Non !

La valeur des liens n’est pas conditionnée suivant qu’il se situe en haut ou en bas d’une page web.

Nous savons tous que ce qui est fondamental, c’est ce qui se passe autour du lien, autrement dit le contexte dans lequel se situe votre ancre, le contenu textuel qui l’entoure.

Avis aux nombreux d’entre vous qui ont l’intention de faire un lien vers mon article. Cela ne me dérange pas que vous le placiez en haut de votre code ou même en footer, ce qui serait vraiment sympa (et non contraignant pour vous) ce serait de le placer dans son contexte de manière à lui donner la valeur qu’il mérite.😉 D’avance je vous en remercie.

Par ailleurs, parler de footer me permet d’embrayer sur le fait que ce billet n’a pas pour but de tirer une conclusion que tout le monde connaît (les liens placés dans le contenu ont plus de valeur), mais plutôt pour objectif d’attirer votre attention sur d’autres aspects liés à l’optimisation de contenu web et à nos négociation de backlinks.

En guise d’exemple, je vous propose une réflexion sur l’utilisation de pieds de pages pour accueillir les liens partenaires.

Beaucoup prétendent que les liens en footer, n’ont que peu d’intérêt or si l’on s’en tient à la réponse de Matt Cutts, ce n’est pas parce qu’ils sont placés en footer que ces liens ont peu de valeur mais surtout parce que très souvent ils ne sont entourés d’aucun contenu textuel.

Et si nous commencions par donner du sens à nos footer, en entourant les liens qui s’y trouvent par du texte… sans attendre que le partenaire nous le demande.

Même chose s’il vous arrive de négocier un lien placé dans le footer d’un partenaire pensez à introduire du texte dans le code du lien que vous lui transmettrez !

Merci d’avoir lu ce court billet, merci pour les liens et le partage sur les réseaux sociaux🙂

Méthode pour obtenir de bons backlinks en profondeur ?

methode obtenir backlinksEn positionnement web, plus besoin d’expliquer l’importance des liens externes pointant vers votre site.
La méthode numéro 1 pour obtenir facilement des liens naturels est la création d’un contenu à haut niveau de qualité et d’intérêt.

Cette méthode est de loin la meilleure à appliquer pour réussir en ligne et obtenir des backlinks sans que vous ayez besoin de les demander ou de les négocier mais aussi pour obtenir du trafic ciblé.

Or, l’inspiration n’est pas une qualité donnée à tout le monde, et rédiger des articles que qualité demande du temps… beaucoup de temps.
Si je vous invite vivement à préférer cette méthode, il existe tout de mêmes d’autres alternatives très intéressantes pour obtenir des liens de valeur, je vais vous dévoiler une des méthodes que j’applique et qui a été pour moi souvent bénéfique.

Ciblez les sites qui pourraient vous offrir un lien bénéfique

Avant d’entrer dans la négociation de backlink il est important de déterminer quels sont les sites intéressants pour vous, quelle est la page où vous aimeriez que votre lien figure ? et quelle page du site partenaire vous souhaitez lier ?

Dans un article de Laurent Bourrelly intitulé « Des jolis graphes et des maths pour expliquer (un bout de) l’algorithme Google » une des nombreuses conclusions qui en ressortent est la suivante :
Peu de bons backlinks valent mieux que beaucoup de mauvais backlinks.

D’où l’importance de cibler en priorité les sites de qualité pour négocier un excellent backlink.

Pour ma part j’évalue assez rapidement si un site vaut le coup en fonction de trois critères, l’autorité du site en question dans sa thématique, la proximité de sa thématique avec celle du site à positionner, et l’ouverture du webmaster aux partenariats.

Autorité du site dans sa thématique

L’idée c’est de tirer votre site vers le haut en sélectionnant les domaines qui ont plus d’autorité que le votre.
Un site faisant autorité dans son secteur, est un site très bien positionné sur de nombreuses requêtes, le domaine en question a une certaine ancienneté et il a un bon niveau de Pagerank, pour moi cela suffit comme critère de notoriété (le nombre de pages indexées peut aussi être un indice).

Thématique similaire ou proche de la votre

Si vous êtes dans l’immobilier par exemple un lien depuis un site de toilettage pour chiens n’a bien évidemment aucune valeur en matière de pertinence. Il est primordial de cibler les sites ayant soit la même thématique que la votre ou encore une thématique proche.

Si vous proposez à vos clients des investissements immobiliers, un lien provenant d’un site trusté sur la thématique immobilier aura un niveau de crédibilité très élevé, ce qui favorisera également votre propre Trustrank.

Par ailleurs, un lien depuis un site de courtage en crédit immobilier a aussi un intérêt certain, de même qu’un backlink provenant d’un site faisant autorité dans le domaine de la performance énergétique ou de la fiscalité immobilière.

Evaluez l’ouverture du webmaster aux partenariats

L’idée c’est d’augmenter vos chances d’obtenir des accords en sélectionnant les sites ouverts aux partenariats.
Il suffit de visiter différentes pages su sites, de regarder en footer si des liens externes sont présents, de vérifier s’il est possible de contacter le webmaster du site etc…

Si c’est le cas, alors le site est bon pour une proposition … mais quelle offre allez vous lui faire ?

Faites lui une offre qui ne se refuse pas !

une offre qu on ne refuse pas !

Comme vous êtes avant tout webmaster, et que vous prendre pour Vito Corleone en pointant une arme sur la tempe de votre futur partenaire pour exiger un super backlink, n’est pas trop votre truc. (quoi que les robots n’y verraient que du feu).
Il existe une méthode plus douce et que j’apprécie particulièrement, car elle a l’avantage de surprendre agréablement notre cher webmaster qui sera plus attentif, malgré sa position de force.

Vous allez donc chercher à « aguicher » votre futur partenaire par le biais d’une offre intéressante qui ne se refuse pas. Pour cela vous avez au préalable ciblé une page de son site offrant un complément d’information à une page de votre site (sur laquelle vous placerez son lien) et déterminé l’expression clé principale de notre webmaster pour cette page.

Votre proposition :

Vous lui offrez un lien depuis une page pertinente de votre site, avec son ancre stratégique et placé dans le cœur de votre contenu.

Tout le monde rêve de n’avoir que des liens de cette nature, et aucun webmaster ne peut être insensible à votre proposition, c’est grâce à la qualité de votre offre qu’il sera plus attentif à votre demande.

En mettant bien en avant la qualité que vous lui offrez, il vous sera même possible d’obtenir un lien sur une page (différente de la page que vous liez) ayant un meilleur Pagerank que le votre, quoi que ce qui vous importe avant tout c’est l’obtention d’un lien venant d’un site bénéficiant d’un bon indice de confiance.

En retour ne soyez donc pas gourmand, rappelez vous que ce que vous avez à gagner c’est un lien depuis un site bien plus trusté que le votre.

Si toutefois il insiste sur le PR ou l’autorité de son site, rappelez lui avec diplomatie des choses qu’il sait déjà pertinemment :

  • La qualité du contenu dans lequel sera placé son lien
  • Votre page n’a pas ou a peu de liens sortant (dilution de PR intéressante pour lui)
  • Le PR bien heureusement, est une donnée évolutive non figée.
  • Conclusion

    Les backlinks vers les pages profondes sont à mon sens les plus intéressants pour améliorer vos positions dans les SERP.

    Si certains prétendent que ce type d’échange est inéquitable, sous prétexte que vous placez un lien externe dans le cœur de votre contenu alors vous ne recevez qu’un lien en footer par exemple, je pense au contraire que vous gagnez en crédibilité.

    Par ailleurs, si l’on se penche sur la manière dont les moteurs voient les choses, le fait que vous ayez placé un lien dans le cœur même de votre texte, aura-t-il des effets positifs ou négatifs sur votre propre Trustrank ?

    Cette méthode vaut donc le coup pour attirer les sites les plus intéressants et améliorer vos propres, Pagerank, Trustrank et en définitive vos positions dans les pages de résultats des moteurs de recherche.

    Après son passage en Gaulle Mat Cutts visite les bèlges

    Matt Cuts en belgiqueMatt cuts après s’être rendu à Paris pour rencontrer les SEO frenchy, continue sa tournée européenne et était présent le 28 Mai dans les bureaux de Google Bruxelles… pas pour une partie de moules frites mais pour un tech talk dont Gregory Janssens nous donne un super compte rendu sur son blog Seo.

    Au menu de son article tech talk avec Matt Cuts à Bruxelles différents points importants pour le positionnement web comme le pagerank,  le fonctionnement de sa distribution, les dates de la fameuse Google dance, qui bien qu’ étant une simple mise à jour, existe encore,  le rapport entre votre pagerank et votre positionnement dans les SERP, mais aussi plein de choses comme des éclaircissement sur le « favoritisme de Google » envers certains sites, l’impact de la validation W3C sur le positionnement d’un site web dans les moteurs et biens d’autres encore …

    Optimiser un site pour le référencement : Travail sur le contenu

    L’optimisation du contenu est une étape fondamentale tant pour vous garantir un bon positionnement dans les moteurs que pour offrir à vos visiteurs une information claire et originale.

    L’optimisation de vos textes

    Pour la qualité commerciale de votre message qui n’a rien à voir avec le référencement, je vous invite à découvrir les techniques de vente sur internet via le club ecom où vous trouverez des conseils précieux sur la question.

    Revenons plutôt à l’optimisation de vos textes pour le référencement.

    Une chose évidente sur laquelle je ne m’attarderai pas ici tant elle est claire et simple à comprendre est l’unicité de votre contenu web.

    D’une part Google pénalise le contenu dupliqué, d’autre part c’est l’originalité de son contenu qui donnera la pertinence nécessaire au positionnement d’un site web.

    Parlons maintenant de concret avec un facteur important pour un meilleur positionnement, la segmentation et la hiérarchisation de votre page web.

    Divisez votre contenu en différentes sections.

    Pour simplifier, un texte correctement segmenté comprend un titre principal, des sous titres, des paragraphes, des listes, des mots en caractères gras et des liens dans le coeur même de vos textes.

    La segmentation invite beaucoup mieux vos visiteurs à  la lecture en leur permettant d’accéder directement à l’information qui les intéresse. Par ailleurs la segmentation de votre contenu apporte aux moteurs plus d’indications et de pertinence à vos textes en les contextualisant grâce à l’utilisation intelligente de titres, et sous-titres qui contiennent vos expressions clés principales.

    De toute évidence chaque titre doit être différent, doit décrire parfaitement le contenu qu’il introduit. Vous devez profiter de vos titres pour varier vos mots clés et utiliser les expressions intéressantes pour vous.

    Pour indiquer au moteur un titre principal, il doit être situé à l’intérieur de la balise h1. De la même façon un titre de second niveau (un sous titre important) sera situé dans une balise h2 puis ainsi de suite (si nécessaire) pour les sous titres de niveaux inférieurs comme, h3 h4 et h5.

    Une page parlant des  recettes de Couscous au Maghreb pourrait être segmentée ainsi :

    <h1>Toutes les recettes de Couscous au Maghreb</h1>
    <p>Le couscous est un plat originaire de (bla bla bla) est préparé de manières différentes selon les pays du Maghreb et plus encore selon les régions.</p>

    <h2>Le Couscous Tunisien</h2>
    <p>Le couscous tunisien ……. (bla bla bla) …….. différentes préparations de couscous Tunisien</p>
    <h3>Le couscous au poisson</h3>
    <p>Délicieux et originaire de …. le couscous au poisson.</p
    <h4>Ingrédients pour un bon couscous au poisson</h4>

    • Semoule
    • poissons
    • ………….
    • ………….

    <h4>Préparation</h4>
    <p>la préparation du couscous au poissons, comment découper les légumes, nettoyage du poisson etc …</p>
    <h4>Cuisson</h4>
    <p>La cuisson du couscous …………………votre couscous au poisson est maintenant prêt à être servi</p>
    <h3>Le couscous à la viande</h3>

    et ainsi de suite avec tous les couscous Tunisiens pour commencer à parler ensuite des :
    <h2>Recette du Couscous algérien</h2>
    <h2>Recette du Couscous marocain</h2>

    Ceci n’est qu’un exemple de segmentation possible, il n’y a pas qu’une manière de hiérarchiser son contenu, c’est une pratique qui doit faire appel avant tout à votre bon sens et vous aider à présenter un contenu clair et ordonné.

    Les balises hn sont très utiles pour le référencement, il est très important de savoir en profiter sans pour autant entrer dans l’excès de la sur optimisation.

    Utilisez vos mots clés en les variant, en les conjuguant et sachez qu’il n’est pas obligatoire que les balises hn contiennent à chaque fois vos mot clés. L’important est qu’elles introduisent parfaitement le message qui les suit.

    L’utilisation de vos mots clés

    Bien entendu si vous en êtes à l’optimisation de votre contenu vous avez donc déjà défini les mots clés et expressions clés stratégiques pour lesquels vous allez travailler le positionnement de votre site web.

    L’objectif étant que les moteurs considèrent votre page comme pertinente pour ces mots clés stratégiques vous allez donc devoir les utiliser et les répéter un certain nombre de fois dans différentes sections de votre contenu

    Quelle est l’indice de densité idéal pour un mot clé ?

    Le nombre de fois qu’est répété un mots clé sur le nombre total de mots présents sur la page représente votre indice de densité pour ce mot clé.

    Si à une époque, depuis bien longtemps révolue, il suffisait de bombarder votre page d’un mot clé pour être correctement positionné sur cette expression, aujourd’hui les choses ont beaucoup changé, et c’est malgré la difficulté tant mieux pour un web plus pertinent.

    Pourtant pour être bien positionné sur un mot clé il va bien falloir l’utiliser un certain nombre de fois, c’est pourquoi nombreux sont ceux qui fantasment encore sur cette notion d’indice de densité idéal qui est une donnée trop approximative pour y baser une stratégie quelconque.

    Néanmoins dans l’utilisation des mots clés il y a un axe de travail beaucoup plus constructif qui est la mise en valeur de ces mots clés.

    La mise en valeur des mots clés

    Ce qui est fondamental dans l’utilisation des mots clés c’est leur mise en valeur, sans exagérer et dénaturer votre contenu web mais plutôt en les répartissant dans les zones stratégiques de votre contenu. C’est à cela justement que servent la hiérarchisation de vos textes, l’utilisation des titres, des sous titres, des paragraphes, des listes, des caractères gras et des liens dans le corps de votre contenu.

    En conclusion, il est inutile de répéter 50 fois le mot Couscous pour que vos visiteurs et les moteurs comprennent que votre page parle de ce met délicieux à base de semoule.

    Si votre page est mal positionnée malgré une optimisation « search engine friendly » et naturelle, n’allez pas chercher la solution miracle en insérant plus de mots clés, une grosse partie du travail de positionnement se fait off-site, et en particuliers à travers votre stratégie de netlinking.

    L’importance des liens dans votre contenu.

    Une page web pertinente ne doit pas être une impasse, un cul de sac pour vos visiteurs, d’où l’importance d’avoir des liens, et pas uniquement dans votre barre de navigation mais dans le coeur de votre contenu.

    Si votre site parle d’optimisation pour les moteurs de recherche vous devez aussi lier vos mots clés importants, comme ici pour le mot référencement par exemple.🙂

    Cependant il n’y a pas que les liens internes qui sont importants, vous devez aussi quand c’est utile à vos visiteurs leur proposer des liens vers d’autres sites. Pourquoi priver vos internautes d’une information utile ?
    Si vous liez des sites de qualités cela n’améliorera peut être pas directement votre positionnement mais vous bénéficierez probablement un meilleur indice de confiance.

    Pourquoi devrais-je vous priver d’un forum référence sur le référencement ou encore d’un forum sur le marketing ?

    Oui l’optimisation de contenu passe aussi par l’insertion de liens pointant vers d’autres sites offrant un contenu complémentaire à celui que vous proposez sur votre Site Web, c’est une excellente pratique lorsqu’elle est pertinente qui a aussi le mérite d’attirer l’attention des autres webmasters qui feront peut être un lien vers votre site…

    Suivre

    Recevez les nouvelles publications par mail.